Comment empêcher son chien de manger les coins des meubles ?

Les jeunes chiens excités ou anxieux accumulent les bêtises à la maison. Si les urines et les déjections en plein milieu du salon illustrent souvent ce comportement, il s’exprime aussi de diverses manières comme de mâcher tout ce qu’ils peuvent à la maison.

Or, c’est plus qu’ennuyeux de constater que vos meubles ne ressemblent plus à rien et que leur remplacement coûte cher sans avoir la certitude que le toutou ne continuera pas avec les nouveaux mobiliers.

Il ne les mordille pas pour vous embêter, tester vos limites ou parce qu’il souhaite manger le meuble. S’il le fait, c’est souvent par ennui, anxiété ou excitation. En comprenant cela, vous devez être capable de solutionner le problème.

Le reprendre sur le fait encore et encore

Cela demande de la patience, mais c’est nécessaire. Quand vous êtes à la maison, votre chien ne doit jamais mordiller les meubles. Surveillez-le et quand vous l’entendez à l’action, dites-lui un « non » ferme pour le faire stopper.

Cela ne sert à rien de se montrer violent ou de s’exciter avec un accessoire d’éducation comme ceux de ce site web. Vous risqueriez juste de traumatiser le chien sans qu’il ne comprenne la nature de l’interdit.

Mettre un répulsif sur les meubles

Dans le commerce, vous pouvez trouver du répulsif à mettre sur les meubles. L’odeur laissée dans votre maison est mince, mais l’accessoire est suffisamment fort pour que le chien n’essaie plus de manger les coins des meubles.

Mettez-en une fois avant de partir et regardez si cela fonctionne.

Attention à faire les bons choix dans le magasin. Vous devez prendre un répulsif léger qui sert spécifiquement à cet usage, et pas un répulsif puissant que les personnes n’aimant pas les chiens mettent autour de leur maison. Sinon, votre pauvre animal sera mal à l’aise dans toute votre habitation.

Empêcher l’accès aux meubles abîmés

S’il est impossible de surveiller votre chien en votre absence, vous pouvez l’empêcher d’accéder aux meubles. Ainsi, installez un petit parc pour les chiens dans votre salon. Le chien aura alors un espace restreint ne lui permettant pas d’aller jusqu’aux meubles.

Prenez un parc adapté à ses dimensions. Si c’est un chiot, une superficie réduite lui laisse suffisamment de place pour bouger. Si c’est un chien adulte stressé, achetez un enclos plus grand.

N’oubliez pas de mettre dans ces limites tout le nécessaire pour qu’il boive et s’amuse durant la journée. Cette frontière n’est pas une punition, mais une adaptation au problème. Elle n’est pas non plus vouée à perdurer. Dès que le chien stoppe ses comportements destructeurs, redonnez-lui plus de liberté. L’autre solution, si la race est adaptée, est de laisser le chien dehors en évitant le risque de fugue grâce à un collier.

Proposer des jouets à mâcher comme alternative

S’il mordille les meubles à cause de l’ennui, trouvez-lui d’autres occupations. Pour qu’il ne se sente pas seul, allumez la télévision quand vous partez. Le bruit ambiant le calme.

Puis, disposez à l’intérieur du salon plusieurs jouets. Ne mettez pas que des balles avec lesquelles il a l’habitude de courir après suite à vos lancers. Il est mieux de proposer des jouets qui se mâchent comme des os ou des bois de cerf.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Hopeful Headlines