Cigarette électronique : La DGCCRF sensibilise à limiter les risques d’explosion

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) est récemment revenue sur les risques d’explosion liés à la cigarette électronique. Bien que ce soit un risque minimum, la DGCCRF sensibilise les vapoteurs à faire attention et à limiter les risques en rappelant les précautions de base à prendre.

Les précautions à prendre pour la cigarette électronique

En date du 22 janvier 2021, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a rappelé les précautions à prendre pour la cigarette électronique. Effectivement, un mauvais usage de cette dernière peut entraîner une explosion de la batterie. En 2020, ce sont 3 explosions qui se sont produites suite à une mauvaise utilisation. C’est dans ce contexte que la DGCCRF souhaite sensibiliser les vapoteurs en ce début d’année 2021. L’objectif étant de limiter les risques, d’informer sur les précautions à prendre et de protéger les vapoteurs.

Tout d’abord, il est important de savoir que l’explosion est souvent produite par la batterie de la cigarette électronique. C’est pour cette raison qu’il est primordial d’opter pour une batterie cigarette électronique de qualité, performante et adaptée. Également, il est crucial de l’entretenir sur le long terme afin de vapoter en toute sécurité.

Également, la DGCCRF rappelle que, bien souvent, l’explosion est causée par les accus. Il est alors recommandé de ne pas les ranger n’importe où et de ranger les accus dans une protection adaptée. En effet, la cigarette électronique ne doit pas être en contact avec des pièces métalliques. Les vapoteurs sont invités à ranger et à entretenir soigneusement leur cigarette électronique afin de vapoter sereinement et en toute sécurité.

La cigarette électronique suscite l’intérêt général

Le vapotage est un phénomène qui semble prendre une ampleur de plus en plus importante. Effectivement, la France comptabiliserait près de 1 million 700 000 vapoteurs en ce début d’année 2021. Au niveau mondial, le nombre d’adeptes du vapotage est également en constante hausse. C’est dans ce contexte que de nombreuses études en la matière voient le jour.

Il est vrai qu’une multitude d’organismes publics ou privés mènent des études afin de d’étudier l’impact du vapotage sur la santé, sur le sevrage tabagique, sur les effets à long terme ou encore sur l’environnement. Parallèlement, la DGCCRF a rappelé les précautions à prendre afin de protéger les vapoteurs et de rappeler les précautions à prendre pour vapoter sereinement et en toute sécurité.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Hopeful Headlines
Logo